Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/02/2015

BPF 60 KM

nouveau logo bomerée.jpg

Club organisateur: Cyclo Club Bomerée

Thuin

blason ville de Thuin.png

 


 Samedi, nous sommes à notre deuxième BPF 2015. La météo est humide laissant craindre de la pluie.

René et moi quittont de Lodelinsart à 11h15 pour arriver à Thuin à 11h50, juste le temps de faire nos préparatifs, ceux-ci terminés, nous démarrons à 12h09. Nous empruntons une route en très mauvais état qui nous mènent vers la Portelette à Lobbes, nous tournons à gauche vers Biesme-lez-Happrt, nous atteignons Merbes-Sainte-Marie en passant par le bois de Pincemaille, bois de réputation car il y aurait des fantômes. Nous continuons vers Fourcoeulx, Haulcin,Estinnes,Peronnes-Lez-Binches,Leval-Trahegnies,Burinnes,Mont-sainte-Geneviève, Lobbes et retour à Thuin. A peine arrivé  notre ami Olivier nous rejoint pour la troisième mi-temps mais nous attendons 10 minutes pour que le groupe des forts rentre, ils seront deux aujourd’hui, ensemble nous nous rendons au café l’Escale pour notre troisième mi-temps bien méritée. Sur tout le parcours, nous aurons eu 12 gouttes de pluie,7 grêlons et même du soleil.

 

Vidéo de la randonnée


 

 

 

SAM_0001.JPG

SAM_0002.JPG

SAM_0003.JPG

SAM_0004.JPG

SAM_0005bis.jpg

SAM_0006.JPG

SAM_0007.JPG

DSCN0143.jpg

MJcycles.pngLOGO Site Web.jpg

 

 

 

Commentaires

non Gérard ... ce sont 7 gouttes de pluie et 12 grêlons ☺☺☺

Écrit par : claux rené | 22/02/2015

Chouette petit film ! Dommage, car j'aurai aimé d'avoir pu y figurer aussi mais, sincèrement parlant, j'étais crevé du jour avant avec les dizaines de montées des escaliers. Je n'aurai été qu'un balast freinant votre envol étant trop fatigué quand-même. Je vois aussi que là-bas les grêlons et le reste n'étaient pas au rendez-vous tandis qu'ici ça tombait des averses de grêle, de neige fondante et de pluie glacée et ça avec une température de seulement 3°C. Je disiais encore à Anne que c'était bien que je n'étais pas allé rouler. Mais encore une fois on constate que les absents n'ont pas raison et qu'l faut être là si on veut avoir son mot à dire. J'essaierai d'être là pour le 70km samedi prochain et j'espère être plus reposé que hier. Bravo aux quatre courageux qui méritent un applaudissement.

Écrit par : Maurice | 22/02/2015

Les commentaires sont fermés.